Origine du TaeKwonDo

 

Le Taekwondo, art martial national coréen, est l'un des héritages culturels les plus importants du peuple coréen. Grâce à de longues recherches et aux expériences des experts du Taekwondo cet art martial s’est transformé avec le temps en un sport moderne avec une attention particulière vouée au raffinement technique et au développement spirituel.

Le Taekwondo est un art martial moderne, caractérisé par sa rapidité et ses coups de pieds retournés. Il y a de nombreuses interprétations du mot Taekwondo. Il est souvent traduit par "La voie du pied et du poing".

 

  • Tae = 'frapper ou bloquer du pied ', cela signifie également 'sauter'
  • Kwon = 'poing', 'frapper ou bloquer avec le poing'
  • Do = 'la voie de' ou 'l’art de'

 

Regrouper le tout et Taekwondo se traduirait par "l'art des frappes des pieds et des poings" ou "l'art du combat non armé".

Aujourd’hui, c’est un sport international, moderne et reconnu de tous. Il est discipline olympique depuis les Jeux de Sydney (2000). Sans arme et à mains nues, ce sport développe souplesse, équilibre et endurance tant au niveau du corps que de l’esprit.

Le Taekwondo véhicule des valeurs essentielles telles que discipline, respect, loyauté, courtoisie, courage et maîtrise de soi.

Traditionnellement, les pratiquants du Taekwondo sont formés dans les domaines suivants :

 

  • Poomse – le combat individuel codifié face à un ou plusieurs adversaires imaginaires
  • Kyorugi – le combat face à un adversaire
  • Kyokpa – la casse
  • HoShinSul – la self-défense